Facebook Twitter YouTubeBlog Colas Picto SW deconstruction Linkedin Colas

Déconstruction de la Tour D'Alembert à Montpellier par l'agence Genier-Deforge Méditérranée

Les Hauts-de-Massane à Montpellier : déconstruire pour changer le visage d’un quartier.

 

IMGP3680

 

Fin Janvier, l'agence Genier Deforge-Méditerranée achevait la déconstruction de la Tour D’Alembert, faisant ainsi d’elle, la dernière des cinq tours des Tritons à disparaitre. Un retour aux sources pour les équipes méditerranéennes qui, en 2012, avaient déjà réalisé la démolition de la Tour Condorcet.

 

Une opération en trois grandes étapes : le curage (de septembre à octobre), puis le désamiantage (de novembre à janvier), et enfin, la déconstruction (en janvier).

Cette dernière étape a été réalisée  avec une pelle grand bras de 55 mètres qui a, en quelques jours, grignoté les 17 étages de la tour. Au total, ce chantier aura généré plus de 9 000 tonnes de gravats, destinés à être évacués vers les filiales de revalorisation.

 

Le renouvellement urbain de ce quartier ouest de Montpellier avait débuté avec la déconstruction de la première des cinq tours en  2000. Il aura donc fallut 16 ans pour que toutes disparaissent afin de laisser place, d’ici 2019, à un tout nouveau quartier à taille humaine.